Beach

Un panier en osier, une paire de lunettes de soleil, une chemise d’homme, un maillot à poids… Aujourd’hui, des icônes de mode, des inspirations :

 

jane birkin
Jane Birkin
Romy Schneider
Romy Schneider
audrey hepburn été
Audrey Hepburn 
audrey hepburn lunettes
Audrey Hepburn 

summer

Publicités

Des baskets écolo

J’avais abordé le sujet de la démarche écologique dans mon dernier article. Aujourd’hui, j’approfondi le sujet, en abordant le cas de Veja, marque de chaussures écolo créée en 2004.

François-Ghislain Morillion et Sébastien Kopp sont les deux fondateurs. Il y a 13 ans, ils se lancent dans la création de chaussures au Brésil, dans le respect de l’environnement et des salariés. Une démarche écologique (coton bio du Nordeste, caoutchouc naturel d’Amazonie, cuir tanné sans métaux lourds…) autant que sociale et équitable.

Le duo travaille avec des familles de petits agriculteurs du Ceará, un État du Nordeste brésilien, qui produisent du coton biologique. Leur plastique provient, depuis un peu plus d’un an, d’une usine de plastique recyclé, située dans le sud du Brésil.

La chaussure est ensuite assemblée dans une usine, dans le même pays. Les salaires pratiqués y sont cinq fois plus élevés que dans les pays d’Asie, où sont d’habitude fabriquées les baskets d’autres grandes marques  (et dans des conditions de travail souvent pointées du doigt…).

Les baskets sont enfin réceptionnées à Paris, par les employés de l’association d’insertion Ateliers sans frontières. Veja a aussi remplacé le fournisseur d’électricité de ses bureaux parisiens, EDF, par Enercoop, qui fournit de l’électricité 100 % renouvelable.

Aujourd’hui, on peut trouver la marque dans 15 pays dans le monde, et depuis 2005, les ventes se sont multipliées par 50. Je vous invite à découvrir cette belle marque de plus près !

VEJA_AH16lookbook14-tt-width-756-height-504-fill-0-crop-1-bgcolor-ffffff
Veja

« Le monde a compris que l’urgence sociale et la crise environnementale étaient certaines.

Jour après jour, les néo-prophètes en tout genre tirent les sonnettes d’alarme, l’économie se verdifie, les discours se « développement-durabilisent »…

L’action reste rare et le verbe foisonnant.

Au-delà des films sur l’environnement, au-delà des discours des multinationales qui construisent des vitrines vertes pour cacher le désastre, au-delà des Copenhague remplis d’incantations et de promesses politiciennes.

Agir.

Et malgré cette « nouvelle » économie à la devanture verte,
essayer de proposer une vision différente.

Celle qui lie le bio au commerce équitable, celle qui joint développement économique, environnemental et social.

Celle qui propose une évolution culturelle.

Globale.

La transparence. »

VEJA_AH16lookbook16-tt-width-756-height-534-fill-0-crop-1-bgcolor-ffffff
Veja

Consommer mieux

Il y a quelques mois, j’ai décidé de changer ma façon de consommer la mode. Faire le vide dans mes placards, ne garder que l’essentiel, et essayer de tenir ce rythme. Respecter la planète, consommer de manière éthique, c’est possible. Et ça commence par se renseigner sur l’origine de nos vêtements : la marque que je souhaite acheter est-elle transparente sur son processus de fabrication ? Est-elle soucieuse de ses responsabilités sociales et environnementales ? Ce n’est pas si simple.

L’essentiel est de privilégier les matières naturelles : coton biologique, lin (80% du lin mondial pousse en Europe), chanvre. Mais attention : le bambou par exemple est un fil synthétique, qui demande beaucoup de chimie pour sa transformation.

stella mccartney
Stella McCartney – Printemps/Eté 2017

Faire une croix sur la surconsommation et sur la mode jetable, ça prend du temps. On préférera le « buy less, choose well, make it last » (acheter moins, mieux choisir, faire durer) revendiqué par Vivienne Westwood. De plus, la mode éthique et green devient de plus en plus abordable. Pas d’excuse, donc…

Acheter vintage, miser sur des basiques ou des grosses pièces…

Quelques marques de mode éthique 

Stella McCartney
Valentine Gauthier
Ambrym
Waiting for the sun
Patagonia
Veja
Ekyog
People Tree

Pour en savoir un peu plus :  sloweare.com : la première plateforme d’information de la mode éco-responsable.

veja
Veja